Article Ouest France Mgr Pascal Gollnisch en conférence à la basilique


Le directeur général de l’Œuvre d’Orient et vicaire général de l’Ordinariat des orientaux de France animera deux rendez-vous, jeudi 27 et vendredi 28 janvier.

Trois questions à…

Mgr Pascal Gollnisch,

directeur général de l’Œuvre d’Orient et vicaire général de l’Ordinariat des orientaux de France.

C’est quoi l’Œuvre d’Orient ?

Depuis plus de 160 ans, l’association est engagée auprès des chrétiens d’Orient dans vingt-trois pays au Moyen-Orient, dans la Corne de l’Afrique, en Europe orientale et en Inde. En temps de guerre comme de paix, elle soutient l’action des évêques, des communautés religieuses et des laïcs qui interviennent auprès de tous, sans considération d’appartenance religieuse.

C’est une association d’intérêt général ayant un caractère social et humanitaire, régie par la loi de 1901. Œuvre d’Église, elle est placée sous la protection de l’archevêque de Paris.

Quelles sont ses actions ?

Plus de quatre cents établissements bénéficient aujourd’hui du soutien de l’Œuvre d’Orient pour la scolarisation des enfants pauvres, la reconstruction des bâtiments, l’achat de matériel scolaire, le salaire des éducateurs et des professeurs. Elle soutient également l’enseignement francophone, qui favorise le vivre ensemble dans ces pays aux identités plurielles.

L’Œuvre d’Orient finance la prise en charge de trois millions de malades au sein de dispensaires, d’hôpitaux, d’institutions pour personnes handicapées ou âgées. En accompagnant la formation des religieux et des religieuses, elle permet aux prêtres et aux congrégations de poursuivre leurs missions quotidiennes au service des populations.

L’association agit également en faveur du patrimoine du christianisme oriental, en le protégeant sur place et en le faisant connaître en France. Il est le témoin de l’enracinement et de la légitimité des chrétiens dans les sociétés orientales.

Quelles sont les raisons de votre venue en Morbihan ?

Je donnerai une conférence publique ce jeudi 27, à la basilique de Sainte-Anne-d’Auray, sur le thème « Chrétiens d’Orient, quelle espérance au regard de l’actualité ? » L’entrée y est libre et le passe vaccinal exigé.

L‘après-midi, un partenariat entre le lycée Saint-François-Xavier de Vannes et l’Œuvre d’Orient sera signé. Il permettra d’associer, pour plusieurs années, les élèves de l’établissement aux actions de sensibilisation et de solidarité déployées dans notre diocèse. Monseigneur Gollnisch sera présent le jeudi 27 janvier à partir de 15h00 dans l'établissement. Il interviendra devant des élèves de première sur l'Oeuvre d'Orient.

Vendredi 28 janvier, une réunion d’information, Agir avec l’Œuvre d’Orient dans l’agglomération lorientaise en faveur des chrétiens d’Orient, est organisée afin de fédérer les bonnes volontés et de constituer un groupe d’animation local.